demo-attachment-40-Path-4

Estimation des œuvres de Gabriel Munter : sa cote et ses œuvres d’art

Gabriele Münter est l'une des représentantes majeures de l'avant-garde munichoise du début du XXe siècle. Moins célèbre que son mentor et compagnon Vassily Kandinsky, cette artiste d'avant-garde n'en fut pas moins l'une des cofondatrices du groupe expressionniste Der Blaue Reiter (la Cavalier Bleu) en 1909.

demo-attachment-366-Path_1348

Qui est Gabriele Münter ?

Gabriele Münter est une peintre allemande, née le 19 février 1877 à Berlin et morte le 19 mai 1962 à Murnau. Issue d’une famille bourgeoise, Gabriele Münter s’intéresse à l’art et au dessin dès sa petite enfance. Ne pouvant intégrer l’Académie des Beaux-Arts, du fait de sa qualité de femme, elle se forme d’abord auprès d’un tuteur privé. Ensuite, elle parvient à entrer à l’Ecole d’art pour femmes de Düsseldorf. Elle devient orpheline à l’âge de 21 ans et hérite d’une importante somme d’argent ; elle en profite alors pour voyager aux Etats-Unis avec sa sœur pendant près de deux ans.

De retour en Allemagne, Gabriele Münter intègre l’école d’art Phalanx de Munich où elle apprend la peinture, la sculpture et la gravure. Le directeur de l’école, Vassily Kandinsky, repère le talent de la jeune femme. En 1902, il l’invite à suivre ses cours d’été en Bavière, dans les Alpes. Cette collaboration professionnelle se transforme rapidement en relation amoureuse qui durera plus de dix ans.

A la fin de la guerre, Gabriele Münter organise une rétrospective des œuvres du Cavalier Bleu, et de ses propres œuvres, à Munich. En 1957, alors qu’elle est âgée de 80 ans, elle décide d’offrir sa collection à la ville de Munich.

Gabriele Münter disparait en 1962, dans sa maison de Murnau transformée depuis en musée où sont exposées des œuvres de l’artiste et de Vassily Kandinsky.

Gabriele Münter et Der Blaue Reiter, le Cavalier Bleu

Durant leur relation, à la fois professionnelle et sentimentale, Gabriele Münter et Vassily Kandinsky voyagent plusieurs fois en Europe où ils nouent des liens amicaux avec de nombreux artistes. De passage à Paris entre 1906 et 1907, Gabriele Münter découvre les œuvres de Henri Matisse et le mouvement, alors naissant, du fauvisme. Ces deux découvertes vont impacter son art. Elle est aussi influencée par Paul Gauguin puisqu’elle peint, parfois, au couteau et s’intéresse à la gravure.

Deux ans plus tard, en 1909, Gabriele Münter acquiert une maison à Murnau, une petite ville de Bavière, où elle y passe ses étés et y reçoit des artistes de l’avant-garde munichoise. Avec Vassily Kandinsky, elle décide de créer la Nouvelle Association des artistes munichois : il s’agit d’un groupe d’artistes en rupture avec l’Impressionnisme. Cependant, de vifs désaccords apparaissent et font imploser rapidement le groupe. En 1911, le couple décide de fonder un nouveau groupe expressionniste nommé Der Blaue Reiter, dit le Cavalier Bleu, dont Paul Klee fera aussi partie.

En 1937, les nazis interdisent à Gabriele Münter et au groupe du Cavalier Bleu d’exposer, leur art étant qualifié de dégénéré. Elle décide de cacher la plupart des œuvres dans sa maison de Murnau.

Le style pictural de Gabriele Münter

Comme beaucoup d’artistes, le style de Gabriele Münter n’a cessé d’évoluer tout au long de sa carrière. Cependant, il y a un tournant majeur dans son développement artistique qui s’opère en 1908. En effet, elle décide alors de délaisser la touche et les couleurs impressionnistes pour un nouveau style : l’Expressionnisme.

Gabriele Münter peint alors à partir de couleurs pures appliquées en aplat et choisit des formes simplifiées, délimitée par des cernes noirs. Elle réalise des compositions à la perspective réduite et dépourvues d’ombres. Ces choix artistiques et techniques témoignent principalement d’une volonté de synthèse et d’une mise en avant de l’expression des sentiments.

Aussi connue pour être une peintre de plein air, Gabriele Münter continue de peindre des paysages qui sont une source d’inspiration constante depuis ses débuts. Elle pratique également la nature morte et le portrait. En général, l’art de Gabriele Münter reste figuratif.

Faites estimer gratuitement une œuvre de Gabriel Munter

Aujourd’hui, il est possible de trouver des œuvres de Gabriele Münter dans les ventes aux enchères. Les plus courantes sont des peintures, bien qu’il soit possible d’acquérir des dessins ou des estampes de l’artiste.

Le prix d’une peinture de Gabriele Münter est en moyenne compris entre 9 500 euros et 600 000 euros. En 2019, une huile sur toile, sans titre, de Gabriele Münter est adjugée à 120 000 euros. La même année, une autre œuvre de l’artiste atteint le prix de vente de 370 000 euros. En mars 2021, une peinture, sans titre également, de Gabriele Münter est adjugée à 40 154 euros.

Durant sa carrière, Gabriele Münter a également réalisé des dessins dont les estimations actuelles sont comprises entre 1 600 euros et 26 000 euros. Le 7 juin 2019, un dessin de Gabriele Münter est adjugé à 10 160 euros.

Enfin, Gabriele Münter produit des estampes durant sa carrière. Aujourd’hui, les estimations pour ce type d’œuvre de l’artiste sont plus modestes : entre 170 euros et 16 000 euros. En décembre 2020, une estampe de Gabriele Münter trouve acquéreur pour 3 500 euros.

Vous souhaitez faire expertiser une œuvre de Gabriele Münter et recevoir son estimation. Remplissez votre demande via notre formulaire.
Faites estimer une œuvre de Gabriele Münter en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours.
C’est gratuit et totalement confidentiel.

(Illus.) 

Comment se déroule l'estimation de votre bien de Gabriele Münter ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.