demo-attachment-40-Path-4

Estimation de Jean-Michel Basquiat: sa cote et ses œuvres d’art contemporain

Né en 1960 à Brooklyn, Jean-Michel Basquiat est un peintre au talent pérenne, il inspire encore de nombreux artistes comme il l’a fait pour ceux de sa génération. Au XXe siècle, l’identité de Basquiat va bousculer le courant artistique de l’art moderne. 

demo-attachment-366-Path_1348
Jean-Michel Basquiat-EstimonObjet

Qui est Jean-Michel Basquiat, street artiste contemporain

D’origine haïtienne et portoricaine, Jean-Michel Basquiat connait une enfance difficile, sa famille ayant migrée aux États-Unis pour éviter les difficultés liées à la colonisation. Afin de se détacher de cette enfance compliquée, Basquiat se met à emprunter le chemin du graffiti. Il commence à peindre sous le pseudonyme de SAMO (Same Old Shit) et laisse sa trace dans de nombreuses ruelles de Brooklyn et New-York.

Au début des années 1970, Basquiat commence à dessiner et à exprimer son intérêt pour l’art. Son pseudonyme se remarque de plus en plus dans la rue, et le public se questionne sur l’identité de ce « SAMO ». En 1977, Basquiat quitte l’école secondaire et abandonne ses études pour se concentrer uniquement sur l’art ainsi que son identité. Trois ans plus tard, le graffeur décide de passer de la rue à la galerie d’art afin de vivre de sa passion. La galerie Annina Nosei a joué un rôle crucial dans la carrière de Basquiat en lui offrant sa première exposition individuelle en 1982. Ses peintures et ses dessins ont rtés vite attiré l’œil des new yorkais grâce à leur style unique mélangeant l’expressionnisme abstrait, le graffiti et l’art primitif. De plus, le peintre y partageait un message politique et social abordant des thèmes tels que la race, la classe et l’identité. Peu de temps après, en 1983, Jean-Michel Basquiat participe à sa première exposition en dehors de la scène new-yorkaise et se rend à la galerie Yvon Lambert à Paris. 

En 1985, Jean-Michel Basquiat est nommé Artist of the Year par la revue Artforum, un titre dont il prend plaisir à exploiter. En peu de temps, le peintre est devenu une figure emblématique de la scène artistique new-yorkaise. Il s’entoure de personnalité du mouvement artistique underground et collabore avec les plus grands, tels qu’Andy Warhol, figure emblématique du pop art, Fred Brathwaite, artiste et musicien et Keith Haring.

L’artiste est de plus en plus reconnu et dès 1983, trois œuvres de Jean-Michel Basquiat sont inclus à la collection permanente du Musée d’art moderne de New York marquant définitivement sa reconnaissance dans le temps. Un an plus tard, c’est la Tate Gallery de Londres qui s’empare de deux œuvres de l’artiste pour sa collection permanente.  A partir de 1988, le peintre remporte le prix de la septième Biennale de Sydney, cela renforce sa reconnaissance à l’internationale. Cette même année, Basquiat décède de manière tragique à l’âge de vingt-sept ans en raison d’une overdose. Sa disparition créée un grand mouvement d’intérêt dans l’art moderne, Jean-Michel Basquiat marque le XXIe siècle de son identité et met en avant le domaine du graffiti, pour la première fois dans l’histoire de l’art. 

Les inspirations artistiques de Jean-Michel Basquiat

Les influences et inspirations de Jean-Michel Basquiat étaient variées et reflètent la richesse de ses expériences et de ses intérêts. Le peintre était fasciné par l’art africain, océanien et amérindien, ainsi que par les masques et les sculptures tribales. Il incorporait souvent des éléments de ces traditions dans ses propres œuvres. Basquiat s’inspire par ailleurs du style de l’artiste Jean Dubuffet, admiratif de son art brut et de son utilisation de la matière.

Jean-Michel Basquiat a d’abord été influencé par le graffiti puisqu’il commence sa carrière en tant que graffeur dans les rues de New York. L’esthétique du graffiti urbain a continué à influencer son travail tout au long de sa carrière. Basquiat admirait le travail de Cy Twombly, un artiste américain connu pour ses peintures abstraites expressives. Twombly a influencé le style gestuel et l’utilisation des mots et des symboles dans les œuvres de Basquiat.

L’une des œuvres les plus célèbres de Basquait est Untitled (1982), qui a été vendue aux enchères en 2017 pour un prix record de 110,5 millions de dollars. Cette peinture représente une tête couronnée, une figure récurrente dans le travail de Basquiat, avec des symboles et des mots enchevêtrés qui évoquent des thèmes tels que la race, la classe et l’identité. Untitled est considérée comme emblématique du style distinctif de Basquiat et de son exploration des problèmes sociaux et politiques.

Vous souhaitez faire expertiser un tableau de Jean-Michel Basquiat et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en ligne. Faites estimer une œuvre de Jean-Michel Basquiat en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel !

(Illus.) Jean-Michel Basquiat, Untitled (head), acrylique, 1981.

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.