demo-attachment-40-Path-4

Estimation de Diego Giacometti: sa cote et ses œuvres d’art contemporain

Né en 1902 à Borgonovo, en Suisse, Diego Giacometti est un sculpteur et designer connu pour son mobilier et ses objets d’art décoratifs. De par son style distinctif et son attention minutieuse aux détails, le sculpteur laisse un héritage artistique conséquent et continue d’influencer les générations suivantes d’artistes et de designers. 

demo-attachment-366-Path_1348
Diego_Giacometti_P1050108-EstimonObjet

Qui est Diego Giacometti, sculpteur et designer contemporain

Originaire d’une famille d’artiste, Diego Giacometti est dès son plus jeune plongé dans le monde artistique. Son père, Giovanni Giacometti était un peintre post-impressionniste renommé, tandis que sa mère, Annetta Stampa, était issue d’une famille influente du milieu artistique. De plus, le frère de Diego, Alberto Giacometti devint l’un des sculpteurs les plus importants du XXe siècle. 

Durant les années 1919 et ce jusqu’en 1920, Diego Giacometti étudie brièvement l’architecture à l’Ecole d’Architecture de Genève en Suisse. Puis, l’artiste suit des cours à l’Ecole des Beaux-arts de Genève où il concentre ses compétences dans le domaine de la sculpture. Alors âgé de vingt-trois ans, Diego rejoint son frère à Paris en 1925 et partagent avec lui un atelier dans lequel ils réalisent plusieurs projets en commun.

Dans les années 1930, Diego Giacometti commence à travailler pour des clients privés et des collectionneurs d’art, créant ainsi des pièces sur mesure dans un style singulier. Le sculpteur utilisait des matériaux tels que le bronze, le fer forgé et le marbre, rendant ainsi ses créations proches d’un objet d’art. La renommée du sculpteur s’accroisse rapidement dans les années 1940 et 1950 et l’artiste commence à recevoir des commandes importantes pour des projets publics. On peut citer, par exemple, la création du décor et du mobilier pour le musée Picasso à Paris, réalisé en 1962, ainsi que les aménagements intérieurs du musée Maillol en 1964. 

Tout au long de sa carrière, Diego Giacometti est récompensé pour son travail en tant que sculpteur et pour la finesse de ses réalisations. En 1967, il obtient le Grand Prix National des Arts de la France, un prix prestigieux qui honore la contribution des artistes dans l’enrichissement des arts. Puis en 1971, le sculpteur est récompensé par le gouvernement français du titre de commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres. Son mobilier ainsi que son sens du design sont alors reconnus par ses pairs ainsi que les institutions publics. 

Diego Giacometti participe notamment à plusieurs expositions durant sa carrière. En 1947, il expose pour la première fois individuellement à la galerie Jeanne Bucher à Paris. Cette exposition marque les débuts officiels du sculpteur, mettant en avant ses meubles et ses objets décoratifs. Plus tard, en 1951, il participe à l’exposition collection au Salon des Réalités Nouvelles à Paris, un salon réservé à l’abstraction et à l’art non figuratif, où l’artiste présente ses sculptures en bronze aux côtés d’autres artistes contemporains. Puis en 1965, le sculpteur participe à nouveau à une exposition individuelle à la galerie Claude Bernard à Paris.

Plusieurs voyages ont permis à Giacometti d’enrichir son travail par la découverte de paysages et cultures variés. En 1935, l’artiste part en Egypte et est fasciné par l’architecture égyptienne et l’art de cette civilisation. Ce voyage influencera son travail artistique, notamment ses sculptures animalières et ses motifs inspirés de la nature. En 1955, il découvre l’Amérique du Sud en visitant des pays tels que le Brésil et l’Argentine. Son voyage en Grèce en 1962 renforce son inspiration pour ses créations à venir, en particulier grâce à la vision des grandes statues en bonze aux formes classiques.

Les inspirations artistiques de Diego Giacometti

Les voyages de Diego Giacometti sont vraisemblablement sa source d’inspirations principales, même si son entourage familial a été un tremplin dans son orientation artistique. En Egypte, le sculpteur est les motifs animaliers et l’architecture de l’Egypte ancienne. Cela se reflète dans ses sculptures animalières et ses motifs inspirés de la nature, qui rappellent les représentations égyptiennes. On peut citer, par exemple, son œuvre intitulée Table basse aux crocodiles réalisée en 1939. Cette pièce emblématique est une table basse en bronze ornée de crocodiles, illustrant l’influence de la nature et de l’animalité dans le travail de l’artiste.

Vous souhaitez faire expertiser une œuvre de Diego Giacometti et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en ligne. Faites estimer une œuvre de Diego Giacometti en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel !

(Illus.) Diego Giacometti, Ostrich, n.d, Llana Goor Museum, Jaffa.

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.