demo-attachment-40-Path-4

Estimation de Fabienne Verdier: sa cote et ses œuvres d’art contemporain

Née à Paris en 1962, Fabienne Verdier est une artiste plasticienne contemporaine au parcours riche en influences. L’artiste emprunte le chemin de l'abstraction puis s'ouvre aux mouvements modernes ainsi que ceux de la Renaissance. Verdier inspira de nombreux artistes du XXIe siècle.
demo-attachment-366-Path_1348
Fabienne_Verdier_2007_L'Un-min

Qui est Fabienne Verdier, peintre d’art contemporain

En 1979, Fabienne Verdier entre à l’école des beaux-arts de Toulouse et obtient le diplôme en 1983. Durant cette même année, à l’âge de 22 ans, Verdier part étudier en Chine à l’université Sichuan Fine Arts Institute. L’artiste s’oriente vers les derniers grands peintres chinois dont elle obtient le témoignage à propos de la Révolution culturelle. Elle travaille à leur côté et étudie leur théorie esthétique. Elle obtient en 1989 le diplôme supérieur en art de l’université et s’inscrit comme première étrangère à recevoir cet honneur. Jusqu’en 1991, Fabienne Verdier est attachée culturelle auprès de l’ambassade de France en Chine.

À partir de 1992, Fabienne Verdier rentre en France après de longues années d’immersion en Chine. En 2003 elle publie un livre intitulé Passagère du silence dans lequel elle décrit son apprentissage au sein d’un système de pensée radicalement différent. Plusieurs expositions personnelles ont alors lieu en France ainsi que dans d’autres pays européens et à l’international, notamment en Asie. 

Fabienne Verdier se spécialise dans différents domaines, l’architecture, la peinture, l’association de la musique et la peinture et la lumière. Cette polyvalence intéresse de nombreuses galeries et à partir de 2015, elle obtient de plus en plus de contrats. En 2017, elle collabore avec Alain Rey (1928-2020) sur un projet intitulé Polyphonies : forme sensible du langage et de la peinture. La peintre inaugure en même temps de nouvelles techniques comme par exemple ces pinceaux monumentaux ou encore un dispositif consistant à filmer du dessous l’acte de la peinture.

Les inspirations artistiques de Fabienne Verdier

Les premières inspirations de Fabienne Verdier proviennent de l’étude des expressionnistes abstraits et des minimalistes américains, auxquels elle consacre trois années d’investigation. Elle collabore en 2005 avec Hubert Looser qui lui commande une série de peintures pouvant entrer en résonance avec les œuvres de sa collection, composée d’œuvres d’artistes américains.

À partir de 2009, Fabienne Verdier se lance dans une nouvelle période de recherche et de peinture. L’artiste est admirative des primitifs flamands du XVe siècle ainsi que de l’atmosphère qui habite leur tableau. Elle crée un ensemble d’esquisses et de peintures inspirées par six œuvres majeures, La Vierge au chanoine (1436)  de Van der Paele et Portrait de Margaret(1439)  de Jan Van Eyck ; La Mort de la Vierge (1481) de Hugo van der Goes ; le Triptyque Moreel (1484)  de Hans Memling ; et le diptyque de Simon Marmion, Vierge de douleur et Christ de Pitié (1460).

Fabienne Verdier s’intéresse aussi à la spontanéité intuitive du geste que suppose la peinture à fresco, grande caractéristique des fresques italiennes des maîtres du Quattrocento. L’artiste intervient également dans des projets d’architectures, notamment à Rome où elle réalise sur deux murs des peintures de plus de sept mètres de largeur. Elle travaille aussi sur la tour Majunga à Paris où elle façonne une œuvre monumentale, nécessitant un an de réalisation afin d’imaginer une nouvelle machine capable de l’aider dans le projet.

En 2013, l’artiste crée une nouvelle technique qu’elle nomme « Walking Painting ». Verdier tente de prolonger son geste en remplaçant ses pinceaux par une réserve de matière lui permettant de moduler le débit de l’encre. Elle participe cette même année, sous la demande de Jean Nouvel, à la conception du nouveau National Art Museum of China de Pékin.

C’est en 2018 que Fabienne Verdier s’oriente vers une autre dimension avec un travail impressionnant de la lumière. Elle réalise, avec le verrier Flavie Vincent-Petit, trois vitraux du cœur de l’église Saint-Laurent à Nogent-sur-Seine. Verdier compose alors avec l’impossible en rendant apparent le jaune d’argent, jusqu’alors absorbé par le verre après être passé au four.

Faites estimer gratuitement une œuvre de Fabienne Verdier

Vous souhaitez faire expertiser un tableau de Fabienne Verdier et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formule en ligne. Faites estimer une œuvre de Fabienne Verdier en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel !

(Illus.) Fabienne Verdier, L’un, 2007n acrylique et technique mixte, 300cm x 116m, Fondation Hubert Looser, Zurich.

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.