demo-attachment-40-Path-4

Estimation Le Pho, peintre, aquarelliste et graveur du XXe siècle

Le Pho est un peintre et aquarelliste d’origine vietnamienne né en 1907 et mort en 2001. Il appartient à une génération d’artistes qui a permis à l’art vietnamien de se renouveler et de rayonner sur la scène européenne du XXème siècle.

Le Pho
demo-attachment-366-Path_1348

Peintre Le Pho : histoire et inspirations

Né dans l’ancienne province de Hà Tây, au nord de Hanoï, il commence en 1925 ses études à l’École des Beaux-Arts d’Indochine, qui vient d’être créée au cœur de la capitale. Cette institution est une initiative des peintres français émigrés Victor Tardieu et Joseph Inguimberty ainsi que du peintre vietnamien Nguyen Nam Son.

Le Pho intègre la première promotion de l’établissement. Il étudie les techniques et styles de la peinture occidentale, mais également les traditions artistiques de l’Asie du Sud-Est, comme le laque ou la peinture sur soie. Ce dernier médium le marque particulièrement.

En 1931, Le Pho obtient une bourse pour étudier aux Beaux-Arts de Paris. Il profite de cette opportunité pour effectuer un premier voyage en Europe et visite notamment la France et l’Italie. Il est particulièrement sensible à la pré-Renaissance italienne, particulièrement les nombreuses Vierges à l’enfant hiératiques sur fond d’or.

Le style de la première partie de sa carrière se met progressivement en place : il est marqué par la peinture traditionnelle chinoise, ainsi que par sa découverte de l’art primitif italien. Il réalise ainsi des peintures sur soie représentant principalement des femmes ou des scènes de bonheur domestique, avec des enfants. Les formes sont courbes, les couleurs claires et restreintes, les personnages arborent des expressions calmes et douces. Ainsi, dans La Jeune fille aux pommes-cannelle (vers 1938), le profil altier et élégant de la jeune fille, comme plaqué sur un paysage aux tons bleutés, nous rappelle l’art de Pisanello au Quattrocento.

Cote et estimation de Le Pho

En 1937, Le Pho s’installe définitivement dans la capitale française pour organiser la section de l’Indochine à l’Exposition internationale de Paris. À partir des années 1945-1950, il adopte un nouveau style : une touche vive, des formes moins définies et une palette beaucoup plus vibrante et lumineuse. On note à ce titre l’importance grandissante de la couleur jaune. En effet, Le Pho est de plus en plus sensible à l’art impressionniste ainsi qu’aux mouvements post-impressionnistes français, et ce jusqu’à la fin de sa vie. L’huile sur toile Un paisible après-midi d’été (vers 1975) en est un bon exemple : ces jeunes femmes se délassant dans un cadre baigné de soleil sont assez caractéristiques du dernier quart de sa carrière.

Le Pho s’éteint à Paris en décembre 2001, laissant derrière lui une œuvre majeure.

Les œuvres de Le Pho se vendent à des prix très élevés, puisqu’il avait déjà acquis une grande notoriété de son vivant. Les adjudications varient cependant en fonction des médiums : pour les gouaches et huiles sur toile les moins abouties et de petit format, les adjudications peuvent démarrer autour de 6 000 euros. Les peintures sur soie sont les plus onéreuses, et ont à plusieurs reprises dépassé le million d’euros : La Vie de famille (1937-1939) a été adjugée 1 022 322 euros en 2017. Un autre exemple plus récent, La Jeune fille aux pivoines (1945), s’est envolée à 1 165 000 euros en 2020.

(Illus.)Le Pho – Un paisible après-midi d’été

Vous souhaitez faire expertiser un tableau de Le Pho et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en cliquant ici. Estimez votre oeuvre de Le Pho en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.