demo-attachment-40-Path-4

Estimation Pierre-Hubert Subleyras : sa côte et ses peintures religieuses

Pierre-Hubert Subleyras (1699 – 1749) est l’un des plus importants représentants de la peinture française à Rome au XVIIIe siècle. S’inspirant de peintres italiens tels Le Titien ou Le Caravage, il réalise des tableaux de scènes religieuses et des portraits de personnalités. L’artiste exécute également des œuvres pour des églises, certaines commandées par le pape Benoît XIV.

demo-attachment-366-Path_1348
Subleyras Pierre-Hubert -min

Pierre-Hubert Subleyras, peintre italien de cœur

Bien que français, Pierre-Hubert Subleyras, appelé aussi Pierre Subleyras, est presque considéré comme un peintre italien. Né à Saint-Gilles-du-Gard (France) et décédé à Rome (Italie), l’artiste ne quitte plus la Ville éternelle dès l’année de ses vingt-neuf ans. En effet, en 1728, il présente avec succès son tableau Le Serpent d’airain au prix de Rome. Pierre-Hubert Subleyras remporte alors le grand prix de l’Académie de peinture et de sculpture, ce qui lui permet de s’installer en tant que pensionnaire dans la ville romaine. Les jeunes peintres Pierre-Charles Trémollières et Louis-Gabriel Blanchet l’accompagnent.
En 1739, Pierre-Hubert Subleyras se marie avec la miniaturiste romaine Maria Felice Tibaldi. Amoureux de sa femme, de la ville et du pays, il séjourne à Rome jusqu’à sa mort. 

Pierre-Hubert Subleyras, peintre de scènes religieuses

Pierre-Hubert Subleyras est le fils de Mathieu Subleyras, peintre-verrier local. Remarqué pour son talent, il est envoyé en apprentissage à seize ans chez le portraitiste toulousain Antoine Rivalz. Après un bref séjour à Paris, son arrivée à Rome engendre une certaine reconnaissance. Pierre-Hubert Subleyras conserve sa résidence au palais Mancini plus longtemps que la durée réglementaire, grâce à l’aide du duc d’Antin, de la princesse Pamphili, puis du duc de Saint-Aignan. 

L’ordre de Saint-Jean-de-Latran, à Asti, commande à Pierre-Hubert Subleyras le tableau Le Repas chez Simon. Achevée en 1737, la scène est tirée de La Bible. Elle représente Jésus, invité à manger chez Simon le pharisien. Les convives sont nombreux. Parmi eux figure la femme pécheresse qui verse du parfum sur les pieds du Seigneur. Cette composition, d’une longueur de sept mètres, se distingue par la finesse de son exécution, et la richesse de ses détails. Elle établit la bonne réputation de Pierre-Hubert Subleyras. Suivront d’autres commandes de tableaux, principalement religieux.
Par exemple, l’huile sur toile Saint Camille de Lellis sauvant les malades lors des inondations du Tibre, est peinte en 1746 pour la canonisation du saint. Dans cette scène dramatique, le fondateur de l’ordre des Camilliens est représenté en sauveur des nombreux malades. Le tableau était destiné à la basilique Sainte-Marie-Majeure, à Rome. Il est aujourd’hui exposé au Museo di Roma.

Les peintures d’histoire et les portraits de l’artiste Pierre-Hubert Subleyras

Le duc de Saint-Aignan, ambassadeur de France à Rome, commande à Pierre-Hubert Subleyras des illustrations de contes de La Fontaine. Parmi les quatre tableaux figurent notamment Le Faucon et La Courtisane amoureuse. Il existe plusieurs versions de ces œuvres. 

En 1740, Pierre-Hubert Subleyras est reçu à l’Académie de Saint-Luc. Sa renommée s’étend. Cette même année, le peintre exécute le Portrait du pape Benoît XIV, sur la demande du cardinal Silvio Valenti Gonzaga. L’habileté à représenter les tissus avec finesse, la palette de couleurs aux contrastes élégants, ainsi que la capacité à saisir l’expression du souverain pontife rendent cette peinture à l’huile particulièrement remarquable. Pierre-Hubert Subleyras réalise également des portraits de personnalités religieuses et politiques tels le cardinal Valenti Gonzaga, Don Cesare Benvenuti ou encore la comtesse Mahony.

En 1743, Pierre-Hubert Subleyras est chargé de peindre une toile pour la basilique Saint-Pierre de Rome. Cette œuvre monumentale s’intitule Saint Basile célébrant la messe de rite grec devant l’empereur Valens. Elle représente saint Basile le Grand, évêque de Césarée. Les expressions des personnages sont particulièrement soignées. De nombreuses esquisses ont été réalisées au préalable. Le tableau est terminé en 1748, un an avant le décès du peintre à cinquante ans. Il obtient un grand succès.

Estimations des tableaux et des dessins du peintre Pierre-Hubert Subleyras

Les œuvres de Pierre-Hubert Subleyras sont estimées entre 18 000 euros et 620 000 euros pour une peinture. Le prix de ses dessins se situe entre 260 et 6 000 euros.
Cependant, la peinture Ulysse découvrant Achille parmi les filles de Lycomède a été adjugée à 136 068 euros en 2018. Cette somme est l’une des plus hautes atteintes ces dernières années. En 2021, le Portrait présumé de Pierre Jacques a été vendu au prix de 90 000 euros. Les toiles intitulées La Visitation, Présentation de la Vierge au Temple et Petit garçon dégustant une gimblette ont été cédées respectivement pour 12 341 euros et 15 000 euros en 2023 et 2022.

Sur le marché de l’art, la sanguine sur papier intitulée Le Faucon de Pierre-Hubert Subleyras a été adjugée à 52 878 euros, l’un des prix les plus élevés de ces dernières années (2020). Une tête de vache avait été vendue 400 euros en 2012.

Vous souhaitez faire expertiser un tableau de Pierre-Hubert Subleyras et recevoir son estimation. Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer une peinture de Pierre-Hubert Subleyras en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

(Illus.) Pierre-Hubert Subleyras Portrait du pape Benedict XIV (Prospero Lambertini) 1746




Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.