demo-attachment-40-Path-4

Estimation Rembrandt van Rijn : la cote du peintre néerlandais, et de ses oeuvres incontournables

Découvrez le parcours du peintre néerlandais Rembrandt van Rijn. Besoin d’une expertise concernant Rembrandt van Rijn ? Contactez l’équipe d’Estimonobjet ! 

demo-attachment-366-Path_1348

Les débuts de Rembrandt van Rijn dans l’art à Leyde

Rembrandt van Rijn, dit Rembrandt, est né en 1606 à Leyde, (Provinces-Unies, actuels Pays-Bas), dans la famille d’un meunier relativement aisé. Le jeune Rembrandt, neuvième enfant d’une fratrie de dix, étudie à l’école élémentaire, puis à l’école latine (d’obédience calviniste) où il se forme notamment au dessin. Inscrit à l’université de Leyde, Rembrandt cesse très vite ses études pour se tourner vers sa véritable passion : la peinture. Il entre en apprentissage auprès de Jacob Van Swanenburgh et y reste de 1621 à 1623, avant de passer dans l’atelier de Joris Van Schooten. Dans l’atelier du peintre, Rembrandt rencontre Jan Lievens, autre grand peintre flamand de la période. Rembrandt travaille six mois dans l’atelier de Pieter Lastman, à Amsterdam, puis il rentre à Leyde, ayant appris à maîtriser chez Lastman les codes de la peinture d’histoire. 

Rembrandt van Rijn ouvre son atelier de peinture à Leyde

À Leyde, Rembdrant ouvre son atelier de peinture chez ses parents dès 1624. Deux ans plus tard, son ami le peintre Jan Lievens, rencontré durant les études, le rejoint. C’est à cette période que Rembrandt commence, en parallèle de son oeuvre de peintre, la gravure.  Le jeune artiste plaît, et son style si particulier, à la fois sombre et sensuel, se fait une place parmi les noms de la peinture hollandaise. Constantin Huygens, secrétaire du prince d’Orange, rend même visite à l’artiste en 1629 pour voir son atelier. Après la mort du père de Rembrandt en 1630, le grand peintre désormais renommé va se réinstaller à Amsterdam, où il avait passé une partie de sa carrière d’apprenti.  

Rembrandt van Rijn à Amsterdam

C’est chez le marchand de tableaux Hendrick van Uylenburch que s’installe Rembrandt. Les commandes prestigieuses se succèdent dès son arrivée, notamment en 1632 celle du fameux tableau « la leçon d’anatomie du Docteur Tulp ». En 1634, Rembrandt épouse la nièce de son protecteur, Saskia Van Uylenburch, dont on retrouve le visage et la silhouette dans de nombreux tableaux du maître. En 1635 et 1638, Saskia donne naissance à deux enfants qui ne survivent que quelques mois. Avec Saskia, Rembrandt s’installe dans une grande maison en 1639. Il y fait entrer de nombreuses oeuvres d’art. Son art connaît des sommets, et J. J Orlers écrit une biographie du peintre. Pourtant, les heures sombres se précisent déjà pour Rembrandt. Sa mère meurt à Leyde en 1640, un troisième enfant de Saskia ne survit pas plus de quelques mois. En 1642, Saskia elle-même est emportée par la tuberculose, après avoir donné un fils, Titus, à Rembrandt, orphelin et veuf. En 1642, le peintre termine la Ronde de Nuit, son tableau le plus célèbre.  

Rembrandt : fin de carrière face aux difficultés

La nourrice de Titus, Geerje Dircks, devient la maîtresse de Rembrandt ; mais il ne l’épouse pas, et perdant patience celle-ci l’attaque en justice en 1648. L’année suivante, Rembrandt se lie avec Hendrickje Stoffels, une domestique qui devient sa muse. La situation financière du peintre décline irrémédiablement. Ses audaces picturales ne convainquent plus, et ses excès le livrent aux créanciers. Rembrandt demande un prêt à Jan Six, un ami, en 1653. Avec sa nouvelle muse, Rembrandt vit selon la loi ecclésiastique dans le péché, car ils ne sont pas mariés. en 1654, un procès leur est fait, et Hendrickje est excommuniée. Elle donne une fille à Rembrandt cette même année. Mais en 1656, la Haute Cour déclare le peintre en faillite ; ses biens sont inventoriés et liquidés. La dispersion a lieu entre 1657 et 1658. Désormais logés dans une modeste demeure, en 1663, Hendrickje meurt de la peste. Relégué au rang de peintre excentrique, Rembrandt reste un virtuose. En 1660, son tableau La conspiration de Claudius Civilis, réalisé pour la mairie d’Amsterdam, est rejeté, signe que les temps ont changé pour Rembrandt. Certains commanditaires font encore appel à lui, comme la guilde des drapiers dont il représente les membres dans un portrait de groupe en 1662, et en 1667, le duc Cosme III de Médicis vient voir son atelier, et achète un de ses célèbres autoportraits. L’année suivante, Titus, le fils de Rembrandt, décède. Un an plus tard, son père le suit, à l’âge de 63 ans. Comme Hendrickje, sa deuxième épouse, il est enterré au cimetière de Westerkerk. 

L’estimation des oeuvres de Rembrandt van Rijn

En 2020, un autoportrait de Rembrandt peint à l’huile, de 21,8 x 16,3 cm s’est vendu pour 13 900 000 euros hors frais à Londres. Les tableaux autographes de Rembrandt sont peu nombreux sur le marché de l’art et sont systématiquement estimés pour plusieurs millions d’euros. En 2028, à Londres, une estampe à la pointe sèche de Rembrandt représentant la scène de l’Ecce homo a été adjugée pour près de 2 500 000 euros hors frais. Ses plus belles eaux-fortes sont estimées autour des 300 000 euros. Quant à ses dessins, assez rares en ventes aux enchères, ils sont adjugés entre 215 000 euros et quelques milliers d’euros selon le format, la technique, et la qualité de l’oeuvre. Rembrandt est l’un des artistes anciens (old masters) les plus cotés et incontournables du marché de l’art. 

Vous souhaitez faire expertiser une oeuvre de Rembrandt van Rijn et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en ligne. Faites estimer une œuvre de Rembrandt van Rijn en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel !

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.