demo-attachment-40-Path-4

Estimation des œuvres de Sándor Bortnyik : sa cote et ses œuvres d’art

Sándor Bortnyik est l’un des artistes ayant contribué à la promotion de l’avant-gardisme hongrois. Son œuvre témoigne des multiples influences de son époque, entre Cubisme, Expressionnisme et Constructivisme.

demo-attachment-366-Path_1348

Le parcours de Sándor Bortnyik

Sándor Bortnyik est un peintre et graphiste hongrois, né le 3 juillet 1893 à Marosvasarhely et mort le 31 décembre 1976 à Budapest. Il commence à étudier l’art en 1913 et, jusqu’en 1915, il s’intéresse au mouvement Fauve. À cette époque, Sándor Bortnyik rencontre Lajos Kassák, le rédacteur en chef de MA, qui l’invite à devenir un collaborateur du magazine.

En 1919, à la suite de l’effondrement du régime communiste, Sándor Bortnyik et d’autres artistes liés à MA sont contraints de fuir Budapest. Il s’installe à Vienne, puis à Weimar de 1922 à 1924. De retour en Hongrie en 1925, Sándor Bortnyik reprend son activité initiale d’affichiste et créé un atelier, notamment fréquenté par Victor Vasarely, qu’il est contraint de fermer en 1938 en raison de problèmes financiers.

Vers 1934, Sándor Bortnyik se remet à la peinture, influencé par un groupe d’artistes hongrois. Les années suivantes, il participe à la publication de livres et de magazines, et devient professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Budapest.

À la fin de sa vie, la Galerie nationale de Budapest organise une rétrospective de son œuvre pour rendre hommage à sa carrière.

Aujourd’hui, Sándor Bortnyik apparait comme l’une des figures importantes dans la diffusion et l’appréciation de l’avant-gardisme hongrois à son époque. Son œuvre est le reflet des différents mouvements picturaux qui définissent la première moitié du XXe siècle. En effet, Sándor Bortnyik réalise des compositions cubistes, expressionnistes et constructivistes.

L’évolution artistique de Sándor Bortnyik

D’abord attiré par le style des Fauves, Sándor Bortnyik est un artiste qui se nourrit de diverses influences. Lorsqu’il s’installe à Weimar, de 1922 à 1924, il entretient des contacts étroits avec le Bauhaus et les mouvements constructivistes de l’époque. Ces influences donnent naissance à des œuvres non figuratives avec des composantes architecturales très fortes. Cependant, Sándor Bortnyik refuse d’être assimilé au Bauhaus.

A cette période, il travaille également à Kosice, en Slovaquie, et à Berlin où la galerie Der Sturm organise une exposition de ses œuvres dès 1922. Deux ans plus tard, Sándor Bortnyik s’intéresse aux représentations de scènes satiriques, il met en scène des personnages dans des décors architecturaux étranges, tout en incluant ses précédentes recherches sur les formes géométriques.

Grâce à son œuvre, Sándor Bortnyik est aussi considéré comme étant l’un des principaux artistes ayant promu l’avant-gardisme hongrois qui se nourrit de plusieurs influences, comme le Cubisme, l’Expressionnisme et le Constructivisme. En mélangeant ces différents styles, Sándor Bortnyik parvient à créer des compositions nouvelles, originales et novatrices.

L’influence des styles dans l’œuvre de Sándor Bortnyik

Après avoir été attiré par le mouvement Fauve et influencé par le Bauhaus, Sándor Bortnyik se lance dans le Constructivisme. Ce mouvement pictural met en avant les formes géométriques, abandonnant l’aspect figuratif. Sándor Bortnyik créé des lithographies, de véritables architectures picturales, donnant lieu à des séries, qu’il publie dans la revue MA. Le travail autour du Constructivisme amène parfois Sándor Bortnyik vers une abstraction constructive, proche du Machinisme.

Néanmoins, Sándor Bortnyik ne se limite pas au mouvement constructiviste. Tout au long de sa carrière, il continue de réaliser des œuvres de style cubiste et de style expressionniste. Ses compositions traitent souvent du progrès industriel et de la technologie, des thèmes récurrents dans l’avant-garde de cette époque, que l’on retrouve également chez les futuristes italiens.

Faites estimer gratuitement une œuvre de Sándor Bortnyik

Aujourd’hui, une grande partie des œuvres de Sándor Bortnyik est conservée au MoMA de New York, comme les lithographies constructivistes publiées dans le magazine MA. Toutefois, plusieurs œuvres de l’artiste peuvent être acquises dans les ventes aux enchères. En moyenne, elles connaissent une belle cote et donc, des estimations assez élevées. Le prix d’adjudication dépasse d’ailleurs bien souvent celui des estimations.

Les estimations pour une peinture de Sándor Bortnyik s’échelonnent entre 400 euros et 150 000 euros, bien qu’il arrive que le prix d’adjudication surpasse ces valeurs. En effet, en décembre 2021, l’huile sur toile de 1925 intitulée Geometric Composition atteint le prix de vente de 217 840 euros. Plus récemment, la peinture Mona Lisa (Paris, New York, London) est adjugée 17 667 euros.

Quant aux estampes et lithographies de l’artiste, il faut compter entre une centaine d’euros et 6 000 euros. Lors d’une vente de novembre 2021, une sérigraphie en couleurs nommée MA. Blatt aus der Mappe « MA » et datée de 1921, est adjugée à 240 euros.

Enfin, Sándor Bortnyik réalise aussi des dessins et aquarelles. Leur estimation est fréquemment comprise entre 200 euros et 20 000 euros. En juin 2005, Bildarchitektur Raumformation, une aquarelle de 1924, se vend à 10 900 euros. En mars 2022, le dessin Rowers est adjugé 2 931 euros.

Vous souhaitez faire expertiser une œuvre de Sándor Bortnyik et recevoir son estimation. Remplissez votre demande via notre formulaire.
Faites estimer une œuvre de Sándor Bortnyik en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours.
C’est gratuit et totalement confidentiel.

(Illus.) 

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.