demo-attachment-40-Path-4

Estimation des œuvres de Yan Pei-Ming : sa cote et ses œuvres d’art

Yan Pei-Ming est un artiste rendu célèbre par ses portraits de Mao Zedong. Arrivée en France à l’âge de 20 ans, l’artiste déploie des formats colossaux pour traiter ses motifs, notamment des portraits. Connaisseur de l’Histoire de l’Art, Yan Pei-Ming est aussi connu pour chercher à étonner, si ce n’est provoquer, le public.

demo-attachment-366-Path_1348

Le parcours de Yan Pei-Ming

Yan Pei-Ming est un artiste né à Shanghai en 1960. Élevé par des parents ouvriers, il grandit dans les quartiers populaires de la ville. Les talents artistiques de Yan Pei-Ming sont repérés alors qu’il est encore jeune, et sont utilisés pour réaliser des peintures de propagande.

Yan Pei-Ming arrive en France en 1980, à 20 ans. Plus précisément, il s’installe à Dijon pour étudier à l’École des Beaux-Arts. En 1993, il devient pensionnaire à la villa Médicis à Rome. Depuis son arrivée en France, Yan Pei-Ming réside toujours à Dijon.

Après ses études, Yan Pei-Ming fait le choix d’affronter son passé à travers sa peinture. Alors qu’il était surnommé « chef de la propagande » durant son adolescence, l’artiste décide de réaliser des portraits traités en grisaille de son ancien dirigeant, Mao Zedong. Yan Pei-Ming le représente sous toutes ses coutures, de profil ou de face. Ces portraits le rendent rapidement célèbre.

Dès les années 1980, Yan Pei-Ming expose ses œuvres d’art, d’abord à Dijon, puis dans des galeries et grands musées français.

Aussi, depuis les années 2000, Yan Pei-Ming réalise des sculptures, des têtes exécutées en résine rouge et taillées au couteau.

Yan Pei-Ming, un portraitiste

La carrière de Yan Pei-Ming débute véritablement grâce à ses portraits de Mao Zedong, qu’il confronte à d’autres portraits de personnes anonymes.

A partir de 1994, la peinture de Yan Pei-Ming représente de plus en plus des figures identifiables. Il réalise alors des portraits de personnalités connues, comme Michael Jackson, Bruce Lee ou Pablo Picasso. Il déclare qu’il s’intéresse « à tout, autant à l’histoire de l’art qu’aux personnalités historiques ou aux anonymes ».

Yan Pei-Ming s’intéresse progressivement à d’autres personnalités publiques comme les stars ou les politiques. Dans la foulée, il oriente sa peinture vers des thèmes plus éloignés, comme les guerres, les faits divers ou les victimes. Yan Pei-Ming est aussi un amateur de films policiers, de western et d’histoires criminelles dont il s’inspire dans ses toiles.

Lors d’une exposition à Mannheim en 2005, Yan Pei-Ming fait le choix de présenter ses toiles selon un accrochage spécifique. Il juxtapose alors les portraits de Bruce Lee, de Mao Zedong, du Pape et de prostituées. Connu pour son côté provocateur, Yan Pei-Ming recherche à « créer l’étonnement ».

Yan Pei-Ming, entre Histoire de l’Art et modernité

Yan Pei-Ming est un artiste qui maitrise l’Histoire de l’Art, ce qui lui permet de détourner des chefs-d’œuvre, appartenant à Titien, Courbet, Goya ou David. En s’inspirant et en se réappropriant les œuvres de ces grands maitres, Yan Pei-Ming cherche peut-être à s’inscrire dans leur lignée.

Pourtant, l’artiste assure ne pas vouloir s’inscrire dans leurs pas, il ne refuse de se rapprocher des « peintres chinois qui peignent comme autrefois » dont le style est, d’après lui, révolu.

Yan Pei-Ming n’est pas un peintre formaté. Sa technique de création, si personnelle, lui est propre, comme le démontre son coup de brosse télescopique. Ce dernier résulte d’outils fabriqués par l’artiste lui-même, pour s’adapter aux immenses formats. Yan Pei-Ming se distingue également par son expressivité sauvage, sa modernité et sa puissance créative, qu’il ne doit qu’à lui-même.

La technique de Yan Pei-Ming

D’un point de vue technique, Yan Pei-Ming utilise un pinceau, aussi long que la taille d’un balai, qui lui permet de peindre ses célèbres portraits immenses. Il utilise la technique du mouillé sur mouillé, ce qui consiste à peindre sur un papier déjà humidifié.

Adepte des formats colossaux et des larges brosses, Yan Pei-Ming utilise essentiellement les saturations de noir, de blanc et de gris. Ponctuellement, il fait appel à la couleur rouge.

Cette réduction de la palette permet une mise en abîme de la touche picturale. La gestualité, faussement spontanée, les coulures ou les évocations de la peinture académique chinoise ont pour but de laisser flotter le motif représenté. Ces caractéristiques se retrouvent aussi bien dans les portraits de Mao Zedong et de Bruce Lee que dans ceux de son oncle aveugle ou de ses autoportraits.

Faire estimer gratuitement une œuvre de Yan Pei Ming

La fin des années 2000 marque l’apogée de la cote de Yan Pei-Ming sur le marché de l’art. Néanmoins, un regain d’intérêt des institutions et du marché de l’art pour les œuvres du peintre s’opère depuis quelques années.
Dans les ventes aux enchères, les tableaux les plus recherchés de Yan Pei-Ming sont les grandes huiles sur toiles, notamment les autoportraits et les portraits de célébrités. En termes d’estimation, ces œuvres sont comprises entre 50 000 euros et 100 000 euros, bien que les prix de vente puissent amplement dépasser ces valeurs. En 2016, une grande huile sur toile intitulée Le Pape Innocent X d’après Velasquez est adjugée à 240 840 euros.

Les tableaux de plus petits formats, en dessous d’un mètre, ou représentant des sujets moins connus, proposent des estimations débutant à 20 000 euros. En 2019, la toile nommée Oncle aveugle trouve acquéreur pour 22 340 euros.


Moins fréquemment, les ventes aux enchères mettent en vente des tableaux représentant des paysages signés Yan Pei-Ming. Leurs estimations gravitent entre 40 000 euros et 80 000 euros, selon les formats.

Enfin, les dessins de Yan Pei-Ming ont des prix de vente inférieurs aux tableaux. Pour un fusain, les estimations avoisinent 3 500 euros tandis que celles des aquarelles peuvent s’élever jusqu’à 10 000 euros. En 2019, le dessin Portrait du père est adjugé à 9 913 euros. Quant aux lithographies, les estimations peuvent débuter à 700 euros et monter jusqu’à 10 500 euros, pour un portfolio de quatre lithographies par exemple.

Vous souhaitez faire expertiser une oeuvre de Yan Pei-Ming et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en ligne. Faites estimer une œuvre de Yan Pei-Ming en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel !

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.