Estimation gratuite de bijoux Hermès ​

Découvrez l’histoire de la maison Hermès et expertiser gratuitement en ligne vos bijoux Hermès.

Estimation gratuite de bijoux Hermes

Vous souhaitez faire expertiser un bijoux Hermès  ? Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer votre bijoux Hermès en quelques clics et recevez une réponse sous 48h. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Hermès, une histoire familiale

Grand nom du luxe français, Hermès est une entreprise familiale indépendante en plein développement dans l’industrie de la joaillerie. L’entreprise a vu six générations se succéder à sa tête, innovant toujours plus pour exécuter des produits issus de l’artisanat de luxe dans une diversité de domaines. En 1837, Thierry Hermès ouvre un atelier de création de harnais à Paris. Son savoir-faire est récompensé en 1867 à l’Exposition universelle d’art et d’industrie de Paris. Son fils Charles-Émile Hermès reprend la maison en 1880, c’est lui qui fait déménager l’entreprise au 24 rue du Faubourg Saint-Honoré, adresse emblématique de la marque. L’arrivée en 1922 d’Émile Hermès, petit-fils du fondateur, est l’occasion d’un grand renouvellement : s’ajoute alors la maroquinerie, avec la création de bagages et de sacs à main. En 1925, Hermès lance sa première ligne de vêtement masculin, tandis que la première ligne féminine sort en 1967. L’arrivée à la direction en 1951 de Robert Dumas, gendre d’Émile Hermès, marque là aussi une nouvelle ère pour la marque. Il réalise notamment le sac Kelly en 1956, hommage à la princesse de Monaco, l’iconique bracelet chaîne d’ancre et la première parution du magazine de la maison : Monde d’Hermès. Depuis, la maison n’a cessé d’évoluer, de se réinventer et de se développer, en France comme à l’international avec notamment une entrée au CAC40 en 2018.

Hermès, Luxe et bijouterie

En 1927, Hermès propose sa première gamme de bijoux et, un an plus tard, la maison commence également à produire  des montres. Ces premières créations sont composées principalement d’argent et de cuir et sont essentiellement inspirées des codes équestres. Parmi les motifs iconiques se retrouvent des détails d’harnachement ou des objets utilitaires du monde équestre comme le filet de selle, l’étrier et le mors. C’est un hommage à la beauté simple des formes dont Hermès détourne la fonction principale.


Près d’un siècle plus tard, en 2001, l’arrivée de Pierre Hardy à la direction artistique des bijoux de la maison offre un nouveau tournant. Il dessine les nouvelles collections de bijoux en jouant sur les codes avec un vocabulaire original et une énergie contemporaine. La maison est alors en pleine effervescence avec une grande créativité dans les différents départements. En 2010, la maison ouvre un nouveau département de haute bijouterie, accompagné de la première collection de haute bijouterie d’Hermès. L’or rose et le pavage de diamant en deviennent des éléments signature. Pour la première fois chez Hermès arrivent des pierres fines telles que le jade noir, le quartz rose ou l’aventurine. En 2012, la maison commence la production de sacs bijoux ornés d’or et de pierres. De nouveaux modèles voient le jour chaque année, à l’instar de la collection Collier de chien ou du célèbre bracelet Clic H. En 2021, la maison sort une collection de joaillerie Lignes sensibles qui développe une nouvelle gamme plus libre et suggestive.

La cote des bijoux Hermès sur le marché de l’art

Cela fait presque un siècle que la maison Hermès produit et vend des bijoux dont le style iconique est immédiatement reconnaissable. Ces pièces se retrouvent régulièrement sur le marché de l’art à des prix très variables. Cela dépend de l’ancienneté ou de la rareté de la pièce mais également du type de parure, du métal utilisé et de la présence ou non de pierres ornementales et précieuses. Les bijoux Hermès peuvent être estimés de quelques centaines d’euros jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Des boucles de ceinture ou boucles de foulard sont adjugées à moins de cent euros. Une paire de boucles d’oreille s’est vendue récemment pour 140 euros. Les bracelets joncs rigides de chez Hermès sont vendus pour plusieurs centaines voir milliers d’euros avec notamment une vente en 2008 à plus de 2 000 euros. Un bracelet ancre en or issu de la collaboration avec Georges Lenfant a été adjugé au prix record de 22 000 euros au printemps 2022.

Estimation d’objet d’art en ligne : comment faire ?

L’expertise en ligne de votre objet se fait facilement, en trois étapes ! C’est gratuit et confidentiel.