demo-attachment-40-Path-4

Estimation Pham Hau, artiste laqueur vietnamien

Pham Hau est un artiste laqueur vietnamien né en 1903. Après avoir occupé un premier emploi à la gare de Hanoï, capitale du Vietnam, il se forme entre 1929 et 1934 à l’École des Beaux-Arts d’Indochine. 

Hau
demo-attachment-366-Path_1348

Les débuts de l'artiste Pham Hau

Cette institution est une initiative des peintres français émigrés Victor Tardieu et Joseph Inguimberty, ainsi que du peintre vietnamien Nguyen Nam Son. Inguimberty est fasciné par la technique minutieuse et luxueuse du laque et regrette son déclin ; il l’introduit donc dès 1927 dans les enseignements de l’École. Il travaille également à enrichir la palette traditionnelle noir, rouge, argent et or, de bleu et de vert.

Pham Hau est rapidement fasciné par cette pratique ancestrale, bien qu’il s’agisse d’un processus de création long, onéreux et complexe. Il faut dans un premier temps extraire la résine de l’arbre à laque, puis passer par plusieurs étapes de filtration, de repos et d’ajout d’ingrédients. On obtient alors un vernis, appelé le laque (la laque désigne la résine initiale). Ce vernis doit être appliqué sur la surface désirée à une température précise. Chaque couche doit longuement sécher avant l’application de la suivante. Pour obtenir les couleurs, il faut ajouter des oxydes métalliques.

Pham Hau et la perfection du laque

Pham Hau tire grand profit de l’enseignement d’Inguimberty et devient un laqueur talentueux. Ses compositions se caractérisent par la finesse et minutie de la représentation, un usage subtil et raffiné des couleurs (traditionnelles comme nouvelles), et des sujets assez récurrents : paysages, villages, animaux.

Comme plusieurs autres artistes vietnamiens du XXème siècle, Pham Hau cherche à fusionner les innovations occidentales à la tradition vietnamienne, tant dans la technique (avec le laque) que dans l’iconographie (avec des représentations des paysages, de la végétation et du mode de vie de son pays). Par exemple, dans Les Jeunes vachers dans un paysage tonkinois (vers 1938), le sujet et le décor sont typiquement vietnamiens ; mais la perspective donnée par l’oblique du cours d’eau, qui donne sa profondeur à l’œuvre, est un apport de la peinture occidentale.

Dans cette logique de renouvellement du laque traditionnel, Pham Hau utilise les nouvelles couleurs de laque mises au point par son professeur Joseph Inguimberty. Ainsi, le plan aquatique du Paysage aux jonques (1943), qui occupe la majeure partie de la composition, décline des gammes de bleus et de turquoises extrêmement raffinées. Cette œuvre illustre par ailleurs la délicatesse et la méticulosité de son travail.

Estimation et cote de Pham Hau sur le marché de l'art

La production artistique de Pham Hau étant relativement homogène, il en va de même pour les prix d’adjudication de ses œuvres. Ses ensembles de bois laqué à plusieurs panneaux, représentant des villageois ou des paysages, sont ainsi généralement adjugés entre 200 000 et 500 000 euros. Les Neuf carpes, ensemble de quatre panneaux particulièrement élégant dans son raffinement chromatique, s’est ainsi vendu 400 000 euros en 2019.

(Illus.)Pham Hau – Neuf carpes

Vous souhaitez faire expertiser un tableau de Pham Hau et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en cliquant ici. Estimez votre objet de Pham Hau en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Comment se déroule l'estimation de votre bien ?

Pour faire expertiser votre objet, c’est simple : effectuez une demande d’estimation gratuite via notre formulaire en ligne.
Nos commissaires priseurs et spécialistes vont étudier votre pièce sous toutes ses coutures grâce aux photos envoyées et vous feront une estimation de sa valeur en deux jours.
Tout se fait en trois étapes seulement 

Remplir le formulaire estimation

Nom, prénom, email, téléphone… Toutes les informations nécessaires pour que nos experts puissent vous recontacter suite à votre demande d’expertise d’objet.

Réponse en 48 heures

Une fois que nous avons reçu les éléments, nos commissaires priseurs réalisent l’expertise de votre bien et vous fournissent une première estimation en 48h. 

Joindre vos photos

Veillez à ce que les photographies soient nettes, de bonne qualité et prises sous tous les angles afin que nos experts puissent réaliser l’estimation de votre œuvre.