Estimation et cote de l'artiste Jean de Brunhoff

En 1931, Jean de Brunhoff est connu pour avoir écrit et illustré le premier livre de la série Histoire de Babar, le petit éléphant, inspiré par les histoires qu’il inventait pour ses propres enfants. Découvrez ici l’histoire de Jean de Brunhoff et ses œuvres emblématiques. Besoin d’une expertise Jean de Brunhoff ? Contactez l’équipe d’Estimon’objet !

Estimation gratuite Jean de Brunhoff

Vous souhaitez  expertiser une œuvre de Jean de Brunhoff et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer une œuvre de Jean de Brunhoff en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Jean de Brunhoff, le père de Babar

Né à Paris dans une famille d’artistes, Jean de Brunhoff s’est tourné vers la littérature pour enfants après des études artistiques. Jean de Brunhoff étudie à l’Académie de la Grande Chaumière, notamment dans l’atelier d’Othon Friesz, où il côtoie nombre d’artistes. Jean de Brunhoff était le fils d’Ernest de Brunhoff, un éditeur et illustrateur français renommé. La famille de Brunhoff était bien intégrée dans le milieu artistique parisien de l’époque. Cela a probablement joué un rôle dans le développement des compétences artistiques de Jean de Brunhoff. En effet, sa sœur Cosette et son frère Michel travaillent dans l’édition et la mode tandis que son épouse, Cécile Sabouraud, est pianiste et sœur du peintre Émile Sabouraud.

Autre que l’influence familiale, il y a bien sûr l’influence de l’époque Art déco (1910-1930). Mouvement artistique qui se caractérise par un style élégant, géométrique et luxueux, il se manifeste aussi bien dans les arts graphiques que dans la décoration intérieure et l’architecture. Période de grands changements sociaux et culturels, d’innovations technologiques et de modernité, les années 1920 et 1930 ont pu influencer les thèmes abordés par Jean de Brunhoff (les aventures en avion par exemple) dans ses histoires. 

C’est en puisant dans le répertoire d’histoire qu’il raconte à ses enfants que Jean de Brunhoff a fait émerger le personnage et l’univers de Babar. D’une façon plus générale, le principe des contes pour enfants, avec leur capacité à mêler l’imaginaire à des leçons de vie, caractérisent le monde enchanteur de Babar.
L’ensemble de ces influences a contribué à la création d’un univers visuel unique pour Babar, caractérisé par des illustrations douces aux grands aplats de couleurs, des personnages anthropomorphisés sous forme d’animaux mais avec des comportements humains, et des aventures intemporelles. Les aventures sont intemporelles par les sujets traités mais aussi par le dessin qui ne place pas l’histoire dans une époque particulière. Jean de Brunhoff a su tirer profit de son époque pour créer une œuvre qui continue de captiver les lecteurs de tous âges

Histoire de Babar, le petit éléphant devenu chef-d’oeuvre de la bande dessinée 

Histoire de Babar, le petit éléphant de Jean de Brunhoff est bien plus qu’une simple série de livres pour enfants : c’est un chef-d’œuvre littéraire qui a laissé une empreinte indélébile sur la culture mondiale. Initiée en 1931, cette saga littéraire emmène les lecteurs dans un royaume magique où Babar, jeune éléphant, découvre le monde, apprend des leçons de vie et devient roi de la Grande Forêt. L’éléphant est un animal à la fois imposant et doux, connu pour sa force et sa sagesse, ce qui en fait un choix approprié pour un personnage central dans ces histoires destinées à enseigner des leçons de vie aux jeunes lecteurs. L’œuvre est imprégnée du style artistique distinctif de Jean de Brunhoff, qui combine l’esthétique Art Déco, plutôt sobre, avec des illustrations vibrantes et expressives. Les images symboliques de Babar, c’est-à-dire l’évocation d’idées complexes par l’intermédiaire d’images simples, de sa famille et de ses amis, captivent l’imagination des lecteurs en créant un monde visuel qui transcende les générations.

L’inspiration personnelle de Jean de Brunhoff pour la création de Babar confère une authenticité et une chaleur particulière à chaque page. Parmi les histoires qu’il racontait à ses deux fils, Laurent et Mathieu, il narre les péripéties d’un jeune éléphant qui fuit la forêt pour échapper à un chasseur et qui se retrouve dans une ville où il adopte les habitudes des hommes. Après être retourné chez lui en voiture, l’éléphant partage les enseignements de la vie en société aux autres éléphants et il est finalement couronné roi. Les aventures de Babar sont bien plus que des récits pour enfants. En effet, les histoires de Babar ne se contentent pas de simples trames narratives. Elles présentent des intrigues complexes, des rebondissements inattendus et des personnages nuancés qui évoluent au fil des aventures. Cette complexité narrative rend les histoires captivantes et intéressantes pour les lecteurs de tous âges. 

De plus, les aventures de Babar contiennent souvent des éléments qui invitent à la réflexion sur des questions sociales et morales plus profondes. Dans un épisode où Babar est confronté à un éléphant plus petit et plus faible qui est victime d’intimidation de la part d’autres éléphants, la question morale pourrait être : « Doit-on intervenir pour défendre ceux qui sont plus faibles, même si cela peut entraîner des risques ou des conflits ?”. Que ce soit à travers les dilemmes moraux auxquels sont confrontés les personnages ou les représentations de la société dans laquelle ils vivent, les histoires de Babar encouragent la réflexion et la discussion sur des sujets importants.

La postérité de Babar est immense et s’étend au-delà des livres pour enfants. Les histoires ont été traduites dans de nombreuses langues, adaptées en dessins animés et ont inspiré une gamme de produits dérivés. Babar et le Père Noël (1952), Babar et le Professeur Grifaton (1965) et Babar et le Vieux Chapeau (1971) sont de nouvelles histoires créées par Laurent de Brunhoff, le fils de Jean, qui a perpétué l’héritage de Babar en élargissant la série originale. Babar est devenu un ambassadeur culturel, symbolisant l’innocence et l’imagination dans le monde entier.

En somme, Histoire de Babar, le petit éléphant de Jean de Brunhoff demeure un pilier de la littérature jeunesse, offrant non seulement des récits appréciés de tous, mais aussi un héritage culturel durable : Babar est devenu un personnage familier dans la culture populaire, apparaissant dans des livres, des émissions de télévision, des films et même des produits dérivés. Ses histoires continuent d’émerveiller les lecteurs, petits et grands.  

Quelle est la cote de Jean de Brunhoff sur le marché de l’art ?

Histoire de Babar, le petit éléphant de Jean de Brunhoff, en tant qu’œuvre classique de la littérature jeunesse, a une place particulière sur le marché des livres anciens et de collection. Les premières éditions en bon état peuvent avoir une valeur significative pour les collectionneurs, généralement aux alentours de 600 €. Cependant, contrairement à son père Jean de Brunhoff, créateur de la série, Laurent de Brunhoff, son fils, est bien plus présent sur le marché de l’art. Le prix des dessins s’élève facilement à plusieurs milliers d’euros. En 2012, une illustration de paysage de Jean de Brunhoff, réalisée à l’aquarelle et à l’encre a été adjugée 5 052 €. Pour ce qui est de son fils, en 2020, une illustration de Laurent de Brunhoff datant de 2005 et intitulée Babar les a emmenés voir la cathédrale Notre-Dame a été vendue pour 10 000 dollars.

Vous souhaitez faire expertiser un dessin de Jean de Brunhoff et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire en cliquant ici. Faites estimer une œuvre de Jean de Brunhoff en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel ! 

(Illus.) Cartel : Illustration de Babar par Jean de Brunhoff tirée d’un album éponyme publié en 1931

Estimation d’objet d’art en ligne : comment faire ?

L’expertise en ligne de votre objet se fait facilement, en trois étapes ! C’est gratuit et confidentiel.