Estimation et cote de l'artiste Philippe Adamov

Né en juin 1956 à Londres, Philippe Adamov est un dessinateur reconnu pour son travail dans la bande-dessinée. Ses œuvres sont devenues des classiques de la bande-dessinée française, plus particulièrement dans le domaine de la science-fiction. Durant sa carrière, le dessinateur produira une vingtaine d’ouvrages. Découvrez ici l’histoire de Philippe Adamov et ses peintures contemporaines emblématiques. Besoin d’une expertise gratuite et en ligne ? C’est sur Estimon’objet !

Estimation gratuite Philippe Adamov

Vous souhaitez  expertiser une œuvre de Philippe Adamov et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer une œuvre de Philippe Adamov en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Qui est Philippe Adamov, dessinateur contemporain

Philippe Adamov est né à Londres, mais sa mère étant française, il s’installera à Paris en 1961. C’est d’ailleurs en France que le jeune dessinateur découvre les grands noms de la bande-dessinée française, tels que Jijé, de Paul Cuvelier ou encore Moebius.

La formation de Philippe Adamov débute à l’Ecole Estienne où l’artiste y étudie quelques mois. Il apprendra de nombreuses techniques de dessins et consolidera ses compétences. Par la suite, le dessinateur intègre le studio René Laloux, situé à Angers, en tant qu’apprenti décorateur. Après avoir passé trois ans dans cet atelier, Philippe Adamov s’enrichit d’une expérience unique et ne craint plus le monde de l’illustration dans lequel il commence une carrière en 1978.

C’est dans l’illustration de romans de science-fiction que Philippe Adamov se lance en premier. En 1979, le bédéiste est contacté par F. Allot pour travailler sur Ulysse 31, une série mêlant mythologie et science-fiction. C’est à ce moment-là qu’il découvre ce monde pour qui il a très vite, un véritable coup de cœur. Après une longue période en tant qu’illustrateur, Philippe Adamov s’introduit en 1983 au domaine de la bande-dessinée grâce à Xavier Seguin. Ayant déjà travaillé ensemble pour le journal Okapi, les deux hommes se lance dans le projet de la bd Seul au Monde. 

Malheureusement, cet album ne sera jamais publié. Par la suite, le magazine historique Vécu contact l’artiste afin de travailler avec lui. Philippe Adamov n’hésite pas et saisit l’opportunité. Dès lors, en collaboration avec Patrick Cothias, il réalise la bande dessinée Le vent des Dieux qui retrace l’histoire d’un samouraï au service d’un seigneur qui, suivit de ses compagnons, élimine les rebelles. Pour ce travail, le dessinateur a du faire de nombreuses recherches pour représenter de manière fidèle le Japon du XIIIe siècle.

Les inspirations artistiques de Philippe Adamov

L’inspiration première de Philippe Adamov reste les travaux de Moebius, particulièrement son œuvre intitulée Incal. Son style de dessin est dynamique et détaillé. L’une de ses séries les plus célèbres est La Survivante, créé en collaboration avec le scénariste Yann. La série sera publiée en 1982 et présente un univers post-apocalyptique où une héroïne solitaire tente de survivre.

Le style d’Adamov était connu pour sa grande attention aux détails. Ses dessins étaient soigneusement réalisés avec une précision remarquable, que ce soit dans les expressions faciales de ses personnages, les textures des décors ou les éléments de fond. Cette approche réaliste a contribué à immerger les lecteurs dans les mondes qu’il créait. Adamov était habile à exprimer les émotions et les sentiments de ses personnages à travers ses dessins. Les expressions faciales et le langage corporel de ses personnages étaient particulièrement bien travaillés

La cote des œuvres de Philippe Adamov

Le marché de l’art français possède le plus de ventes d’œuvres réalisées par Philipe Adamov. La valeur des œuvres du bédéiste s’estime entre 200€ et 5000€. Par exemple en 2009, la planche intitulée Les eaux de Mortelune, couverture de la bd La guerre des Dieux en couleur, est adjugée en 2009 à 5000€ à Paris. Les dessins numérotés de planches ont aussi leur place sur le marché. Par exemple en 2020, le dessin en mine de plomb nommée Ulysse 31. La rue du Temple est acquis pour 2000€.

Vous souhaitez faire expertiser une œuvre de Philippe Adamov et recevoir son estimation ? Remplissez votre demande via notre formule en ligne. Faites estimer une œuvre de Philippe Adamov en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel !

Estimation d’objet d’art en ligne : comment faire ?

L’expertise en ligne de votre objet se fait facilement, en trois étapes ! C’est gratuit et confidentiel.