Estimation gratuite de dessins modernes ​

Le terme « dessin » provient de l’italien disegno qui signifie « représentation graphique ». C’est une technique de représentation visuelle sur un support plat. Le dessin permet de représenter les objets par leurs contours et le volume des ombres.

Estimation gratuite dessins modernes

Vous souhaitez faire expertiser un dessin moderne ? Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer votre dessin en quelques clics et recevez une réponse sous 48h. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Faire estimer gratuitement un dessin moderne

Les premières traces de dessin remontent à la Préhistoire, puisque les hommes s’en servaient pour communiquer avant l’écriture. Dès le Moyen Âge, le dessin existe comme projet d’ouvrage, il résume la pensée de l’artisan, mais n’est cependant pas destiné à être conservé. On distingue généralement les différentes étapes du dessin : le croquis rapide, les notations, les esquisses et enfin la première idée de composition d’ébauche, en particulier pour la peinture.

Au XIXème siècle, l’industrialisation a conduit à une séparation du dessin artistique et du dessin technique. Ce dernier est plus codifié et vise à donner les informations précises et nécessaires à la fabrication de l’objet dessiné. Chez Ingres (1780 – 1867), par exemple, il y a un retour à l’utilisation de la plume, qui n’était plus utilisée depuis le XVIIème siècle, afin de retrouver une « ligne pure ». Au contraire, Eugène Delacroix (1798 – 1863) affirme un dessin « romantique » issu du mouvement et de contrastes entre ombres et lumières. La place du noir est de plus en plus importante, comme en témoignent les dessins de Victor Hugo (1802 – 1885), par exemple le Souvenir de Turnhout daté de 1837 et conservé à la maison de Victor Hugo à Paris.

Dans les années 1880, a lieu un nouveau tournant dans l’art du dessin : on accorde à nouveau une importance à la ligne qui avait été délaissée. Ce rétablissement s’attache au mouvement des symbolistes ou promoteurs d’un « art nouveau », comme Edvard Munch (1863 – 1944), dont la ligne devient le symbole avant de trouver une place expressionniste et décorative à Vienne et enfin dans toute l’Europe.

Au XXème siècle, le cubisme recherche la valeur de la ligne, un plan de l’ombre et l’importance de l’ornement linéaire. Tous ces exemples permettent d’illustrer qu’aux XIXème et XXème siècles, le dessin prend différents chemins. Il est saisi entre une opposition à sa pratique et une confrontation de techniques qui relèvent du passé.

Aujourd’hui, l’utilisation de nouveaux instruments comme les feutres, les billes et les crayons permet au dessin d’avoir diverses formes. L’industrie contemporaine du papier a également permis d’apporter au dessin de nouveaux moyens de conservation de papier et donc une meilleure qualité du support. Le dessin apparaît comme l’un des meilleurs révélateurs psychiques depuis que les scientifiques étudient le cas des dessins d’enfants ou des personnes atteintes de maladies mentales.

Un dessin de Vincent Van Gogh (1853 – 1890), Orphan Man, datant de 1882, a été vendu à Londres en 2020 pour 708 339 euros.

(Illus.)Vincent Van Gogh, Le Rocher de Montmajour avec des pins, 1888, Musée Van Gogh, Amsterdam

Vous souhaitez faire expertiser un dessin moderne et recevoir son estimation. Remplissez votre demande via notre formulaire. Estimer un dessin moderne en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Estimation d’objet d’art en ligne : comment faire ?

L’expertise en ligne de votre objet se fait facilement, en trois étapes ! C’est gratuit et confidentiel.