Home » Domaines d’expertise » Estimation Mobilier Design » Meuble design années 60

Estimation gratuite de mobilier design des années 60 ​

Les meubles design des années 1960 correspondent à l’évolution de la société au cours des Trente glorieuses. Dans la continuité des années 1950, le niveau de vie et l’urbanisation continuent à croître. Une vision optimiste de l’avenir s’appuie sur les innovations des sciences et technologies. Cependant, l’uniformisation des modes de vie aboutit à une crise de la société au milieu des années 1960. Une partie de la population exprime de nouvelles aspirations, et rejette la société de consommation. Cette crise se traduit par les contestations sociales de 1968. Les meubles design des années 1960 répondent à ces évolutions de la société. 

Estimation gratuite mobilier design annees 60

Vous souhaitez faire expertiser du mobilier design des années 60 ? Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer votre meuble design des années 60 en quelques clics et recevez une réponse sous 48h. C’est gratuit et totalement confidentiel.

Les caractéristiques des meubles design années 60

L’essor du plastique dans les matériaux constitutifs des meubles est caractéristique du design des années 1960. L’emploi du plastique moulé permet de réaliser des formes lisses et arrondies, aux couleurs brillantes et acidulées. Les matériaux plastiques, les formes et courbes et les couleurs saturées renvoient à l’utopie spatiale, alors que l’on part à la conquête de l’espace. Les designers puisent également inspiration dans les motifs de l’Art Nouveau, qu’ils réinterprètent de manière psychédélique, et recomposent géométriquement. 

A la même période, les meubles jetables font leur apparition. Ainsi, le britannique Peter Murdoch crée en 1963 un siège pour enfant en carton, intitulé Spotty. Ces transformations font des meubles de véritables objets de consommation. 

Les centres de production des meubles design années 60

Dans les années 1960, on distingue deux catégories de production majeures à l’esthétique bien distincte.  

Le rationalisme

L’esthétique rationaliste Bauhaus est une nouvelle fois réinterprétée en Allemagne, aux États-Unis et au Japon, pour proposer des objets de série aux lignes simples et aux volumes sobres. Les meubles design traduisent une certaine rigueur formelle. Cette recherche est incarnée par l’École d’Ulm alors en plein essor, après sa fondation en 1955 en Allemagne. Elle déploie une esthétique radicalement différente de celle proposée dans les pays latins. 

La liberté des formes

Dans les pays latins, en réaction au rationalisme et au fonctionnalisme du design des années 1950, les meuble trahissent une liberté nouvelle. Un nouvel art de vivre s’affirme, et s’exprime de façon différente en Italie, en France, et dans les pays scandinaves. Cette esthétique s’impose au Salone del mobile de Milan en 1961. 

Le design italien est particulièrement créatif dans les années 1960. Les principaux designers sont alors Ettore Sottsass, Gae Aulenti, Marco Zanuso, Joe Colombo. En réaction au rationalisme, le style Néo-liberty voit le jour. Il s’agit d’un style anticonformiste qui met en avant le confort de l’utilisateur. Le fauteuil San Luca de Achille et Pier Giacomo Castiglioni est emblématique de cette recherche. 

Le design italien anticipe sur l’esthétique des années 1970 avec l’action de Piero Gatti, Cesare Paolini et Franco Teodoro, qui s’associent à Turin en 1965 et font figure de pionniers. Ils proposent des meubles bas, disposés au sol, comme Le Sacco (1968), poche de skaï remplie de billes de polystyrène, qui prend la forme du corps quand on s’y assied.  

En France, les designers s’essaient également aux structures ondoyantes et fantaisistes, inspirées par les capsules spatiales. L’association Formes utiles encourage le développement de l’esthétique industrielle. Roger Tallon compte parmi les chefs de file du design français dans les années 1960. Il est un symbole du design moderne, au même titre qu’Olivier Mourgue. Ce dernier conçoit notamment la chaise longue Djinn (1964-1965), meuble iconique des années 1960. Pierre Paulin est également un grand nom du design français années 60. Il propose des structures monocoques en lignes courbes, rembourrées de mousse, et ornés de textiles aux couleurs vives. Parmi ses pièces iconiques, on peut citer L’Orange slice chair (1960) et la Tongue chair (1967) conçues pour Artifort. 

Le mobilier design scandinave se place lui aussi dans l’anticonformisme, mais avec une exubérance moindre que l’Italie et la France. Les éléments naturels demeurent les matériaux de prédilection, cependant on introduit également du plastique coloré et des matériaux de synthèse dans la structure des meubles. La chaise Zig-zag (1960) de Verner Panton compte parmi les pièces iconiques de cette période. Il s’agit de la première chaise de plastique moulé d’un seul tenant. L’emploi de ce matériau permet des volumes adoucis. Le siège à bascule Pastille d’Eero Aarnio (1967) est également emblématique de cette période par ses coloris vifs et acidulés. 

Ces multiples contestations du conformisme et du formalisme du design industriel mènent à une critique plus large de la société de consommation. Après 1968, la création entre dans le postmodernisme. 

Estimation gratuite de meuble design années 60

Les meubles design années 60 sont prisés des collectionneurs pour l’inventivité et la fluidité des formes des meubles. 

L’estimation d’un meuble varie en fonction de la signature du designer, du nombre de pièces de l’ensemble, et de l’état de conservation de l’œuvre. Si la plupart des pièces restent abordables, les prototypes et séries limitées entrainent des envolées des enchères. Ainsi les pièces les plus simples de Pierre Paulin peuvent être acquises pour moins de 1000 €, mais un prototype de bibliothèque Elysée (1969-1972) du même artiste a été adjugé pour plus de 90 000 € à Paris en 2008. Une pièce iconique telle que la chaise Zigzag de Verner Panton peut être acquise pour 10 à 20 000 €.

Vous souhaitez faire expertiser un meuble design années 60 et recevoir son estimation. Remplissez votre demande via notre formulaire. Faites estimer un meuble design années 60 en quelques clics et recevez une réponse sous quelques jours. C’est gratuit et totalement confidentiel.

(Illus.) Verner Panton, Zigzag chair (1959-1960)

Estimation d’objet d’art en ligne : comment faire ?

L’expertise en ligne de votre objet se fait facilement, en trois étapes ! C’est gratuit et confidentiel.